Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

Le secret d’un chauffe-eau thermodynamique est simple, mais très efficace : il chauffe votre eau sanitaire en retirant jusqu’à 3/4 de l’énergie de l’air ambiant. Comme il a besoin de très peu d’électricité, qui peut parfaitement être produite par des panneaux solaires, un chauffe-eau thermodynamique est le choix parfait pour tout type de ménage, tant pour une nouvelle construction qu’une rénovation. Et très certainement pour quiconque n’est pas raccordé au réseau de gaz ou qui ne peut installer un chauffe-eau solaire à cause de l’orientation ou de la pente de leur toit.

Un chauffe-eau thermodynamique fonctionne comme une pompe à chaleur air – eau

Un chauffe-eau thermodynamique chauffe votre eau sanitaire en extrayant jusqu’à 3/4 de l’énergie nécessaire dans l’air ambiant, il peut s’agir de l’air extérieur, mais aussi de l’air de la chaufferie dans laquelle le chauffe-eau thermodynamique se trouve ou de l’air de ventilation évacué. 

L’énergie thermique qu’il extrait de l’air ambiant est amenée par le chauffe-eau thermodynamique à une température plus élevée, en transférant la chaleur extraite à un réfrigérant qui a la propriété de s’évaporer à basse température. 

Un compresseur comprime le gaz produit, ce qui augmente la température, et le gaz chaud est transféré dans le réservoir de stockage. 

Le gaz émet sa chaleur ici pour chauffer votre eau sanitaire (pour la cuisine, le bain ou la douche). Ensuite, il refroidit et redevient liquide. 

Qu’est-ce que le SCOP (auparavant COP) d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Tout comme une pompe à chaleur, le chauffe-eau thermodynamique produit bien plus d’énergie qu’il n’en consomme. Ce rapport est exprimé par le SCOP. SCOP est l’abréviation de « Seasonal Coefficient of Performance » et indique le rapport entre la quantité de chaleur émise et la quantité d’énergie consommée. 

Un chauffe-eau thermodynamique avec un SCOP de par exemple 3 signifie que la pompe à chaleur émet 3 kWh de chaleur pour 1 kWh d’électricité consommée. Un chauffe-eau thermodynamique avec un SCOP de 3 consomme donc jusqu’à trois fois moins d’électricité qu’un chauffe-eau électrique classique. 

Un chauffe-eau thermodynamique avec un SCOP de 4 signifie que la pompe à chaleur émet 4 kWh de chaleur pour 1 kWh d’électricité consommée. Un chauffe-eau thermodynamique avec un SCOP de 4 consomme donc jusqu’à quatre fois moins d’électricité qu’un chauffe-eau électrique classique. 

Monobloc ou split?

Dans un chauffe-eau thermodynamique monobloc, un seul et même appareil contient à la fois le compresseur et l’évaporateur ainsi que le réservoir de stockage (le chauffe-eau) et le condenseur. 

Dans un chauffe-eau thermodynamique à système split, le réservoir de stockage (le chauffe-eau) et le condenseur sont situés à l’intérieur (« système intérieur ») et le compresseur et l’évaporateur sont dans un système extérieur séparé. 

Tout savoir sur les chauffe-eau thermodynamiques ? Demandez notre livre électronique sur les chauffe-eau thermodynamiques sur cette page.